SERVICE CLIENT
+41 (0)24 471 23 73

VOTRE DROGUERIE HERBORISTERIE EN LIGNE

FRAIS DE LIVRAISON OFFERTS
À PARTIR DE 80 CHF

FRAIS DE LIVRAISON OFFERTS À PARTIR DE 80 CHF

CHF

Devise

Spagyrie Mycose Vaginale Récidivante, 100ml

52.50 CHF

En stock

Offrir ce produit

Vous pensez que ce produit est parfait pour un ami ou un être cher ? Vous pouvez acheter une carte-cadeau pour cet article !

Description

Spagyrie Mycose Vaginale Récidivante, 100ml

Note pour la préparation : PS716.1 + 20% VAMPIRE

Principalement connu par les femmes pour les troubles qu’ils provoquent, les Candidas albicans peuvent coloniser différents endroits – humides- du corps: vagin, intestins, eosophage, bouche (muguet). Mais ils peuvent aussi affecter les ongles des pieds, la peau, et bien d’autres endroits.

Lorsque le candida albicans prolifère dans notre vagin (mais aussi dans notre système digestif), il agresse la muqueuse vaginale et provoque une inflammation. La mycose vaginale ou candidose intervient toujours suite à une altération de la flore vaginale.

Mais les Candida albicans c’est quoi ? Les Candida albicans sont des petits champignons microscopiques de type levure, habituellement inoffensifs, que l’on trouve naturellement dans les muqueuses du corps. Lorsque notre système immunitaire est affaibli, ceux-ci prolifèrent dans notre corps provoquant différents troubles tel que démangeaisons, brûlures, grande fatigue, et même dépression… On parle alors de candidose.

A la source d’une prolifération de Candida albicans on peut trouver :
– un stress prolongé, une fatigue, qui modifie l’acidité du corps
– une surutilisation d’antibiotiques
– le diabète
– des médicaments qui affaiblissent notre système immunitaire (contre le cancer, par exemple)
– la grossesse, la puberté, la ménopause, tout changement hormonal
– la pilule contraceptive
– un rapport sexuel – en effet, l’homme est porteur de sa flore microbienne personnelle, la rencontre entre ces deux flores peut perturber l’équilibre de la flore vaginale. De plus, les irritations provoquées par la pénétration peuvent favoriser la mycose vaginale. Et oui, il est possible que l’homme soit “porteur” de Candida et il est recommandé, en cas de mycose à répétition, qu’il se fasse traiter aussi.
– ou aucune raison particulière. En effet, toutes les personnes affaiblies n’attrapent pas forcément de mycoses. Il y a une grande symbolique derrière la mycose. Michel Odoul dans son livre “Dis-moi où tu as mal” nous dit que ces parasites “se nourrissent et profitent du sujet mais ne sont pas en guerre avec lui, même si parfois ils l’épuisent”. Il faut chercher alors du côté de nos forces qui sont parasitées parce que nous laissons une situation nous “pomper”? A réfléchir.

Nous sommes convaincus qu’à part le traitement local (ovules, crème, etc.), il faut renforcer le terrain de la personne, l’aider à se défendre = augmenter son énergie et ses défenses de base.

Nous recommandons fortement d’associer :

Comment prendre la Spagyrie ?

Suivre la posologie indiquée sur l’étiquette : 3 x 8 gouttes pendant une semaine (donc matin-midi et soir si possible, avant les repas, dans un peu d’eau)
puis
3 x 13  gouttes pendant une semaine

puis 3 x 21 gouttes, continuer sur cette posologie

Combien de temps?

Au moins 3 mois; si le problème est réglé en 3 mois, on peut diminuer les prises petit à petit, passer à 2 x 21 gouttes pendant 1 mois puis 1 x le matin pendant quelques temps).

On peut aussi sprayer sur la serviette (les jours où on ne met pas les ovules si vous suivez le protocole Ovules + Spagyrie), par exemple quelques nuits par semaine.

Cela peut sembler fastidieux, mais  il est important de “donner” le message de manière plus ou moins continue.

Si on oublie quelques jours, pas grave. On continue dès qu’on peut.

Bon à savoir : On peut en mettre sur un protège slip – à porter pendant la nuit. Ou faire des bains de siège en mettant 10 gouttes dans une bassine.

 

D’autres conseils de votre droguerie :

  • Faire une cure de Basi’x,  un mauvais équilibre acido basique dont l’origine peut être l’alimentation, le stress, le sport, l’âge…favorise aussi l’apparition de mycoses
  • Utiliser l’huile de coco comme “badigeon”. L’huile de coco est un anti-levure naturel. Elle contient de l’acide caprylique qui est un antifongique de choix. Elle diminue l’inflammation et permet en plus de stimuler le système immunitaire. Parfait pour adoucir la muqueuse vaginale! Dès que les picotements commencent : vite, on met 1 goutte d’Huile essentielle de Palmarosa (la championne toute catégorie contre les mycoses) dans i cuillère à café d’huile de coco et on l’introduit dans le vagin
  • N’utilisez plus que du savon d’Alep pour vous laver (hygiène intime et corporelle) – il ne contient pas de produits nocifs pour la muqueuse vaginale
  • Il faut absolument agir sur la fatigue et le stress – accordez-vous du temps pour récupérer après des périodes de stress, sans quoi il y a peu de chance que les parasites vous lâchent!

 

Selon discussion – mélange d’essences spagyriques élaboré pour répondre à des besoins évalués par un professionnel de santé, le Dr James Naidu, chimiste, naturopathe et directeur du groupe Phylak, que nous remercions.

 

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Spagyrie Mycose Vaginale Récidivante, 100ml”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.